Bilan IEF 2019-2020

Aujourd’hui, nous allons parler de l’année 2019-2020 qui s’est écoulée. Je vous en fait un résumé sur Instagram, mais je voulais vous faire un bilan plus détaillé ici.

Inaya

On va commencer par Inaya. Pendant cette année, elle a appris à lire couramment. Elle ne déchiffre plus, elle lit et tous type de support avec fluidité et compréhension. L’écriture cursive est pas mal lancée. Elle sait écrire les lettres de manière automatique et écris des mots et phrases en codant. La prochaine étape va être d’automatiser l’écriture, l’orthographe des mots et donc de pouvoir lui permettre d’écrire librement. Elle a développé sa passion pour la musique et notamment le violon avec des cours particuliers. Les passions d’Inaya se sont portés sur la géographie, la Terre, l’Univers. Miss très formelle en début d’année est maintenant attirée vers le unschooling. Elle n’aimait pas le dessin, maintenant tous les jours elle dessinent ou fait une activité créatives. Elle voudrait passer ses journées dehors ou à jouer. Elle m’a amené vers le chemin de la pédagogie de projets que nous développerons dans l’année à venir. Comme je l’ai dis sur les réseaux sociaux; l’année à venir sera déterminante pour la suite de son instruction. En 2 ans, j’ai l’impression de ne pas avoir fait grand chose avec elle et elle perd de sa curiosité naturelle. Même si elle revient à l’heure actuelle, nous nous donnons 1 an avec le papa pour décider de continuer l’IEF avec elle ou de lui trouver une école qui lui corresponde. L’instruction en famille n’est pas linéaire et facile tous les jours. Inaya a pratiquement tous les acquis de CP et cela avec les apprentissages autonomes. Elle demande du challenge et me dit que c’est trop facile, qu’elle n’a pas besoin d’apprendre. Nous partirons donc sur du CE1. L’année à venir sera aussi question de cheminement pour elle. Testée avant ses 4 ans sur son haut potentiel, elle demande à être retesté et j’espère en apprendre davantage sur son fonctionnement.

Maora

L’année de sa petite section aura été un challenge. Première année officielle d’instruction est en un an, elle aura terminé ses années de maternelle. Miss commence à lire et déchiffre tout ce qu’elle peut dans les livres, dans la rue, sur les emballages. L’écriture cursive est lancée aussi, ainsi que les maths avec au programme additions, soustractions ou bien géométrie. Cette année aura été déterminante, puisqu’elle a été diagnostiqué TSA de haut niveau associé à un haut potentiel. Après 2 ans de questionnement; nous avons officiellement le diagnostic. Evoluant très rapidement au niveau scolaire, elle a donc des difficultés au niveau social, comportement, gestion des émotions et autres. Cette année, elle a beaucoup évolué mais du chemin reste à faire. L’année à venir sera synonyme de suivi pour elle, donc avec des améliorations j’espère. Passionnée par la gym, elle développe ses capacités motrices à une vitesse étonnante. Nous commencerons le CP pour mademoiselle et en majorité en formelle suivant son envie.

Kaléa

Ma dernière de même pas 3 ans suit le chemin de ses soeurs. J’ai commencé il y a quelques mois d’accompagner son développement en lui proposant divers ateliers autonomes, activités Montessori ou autres et à sa demande des cahiers. Elle a développé une passion pour le découpage et le collage et ne passe pas une journée sans découper des feuilles et me faire des tableaux de collage avec 😉 Elle est avide de connaître tout et voudrait que je l’occupe plus en ce sens. Ne voulant pas faire comme avec ses soeurs, je freine ses élans de formel et l’emmène vers des ateliers et jeux. L’année à venir est censé être sa petite section, elle sera aussi contrôlé. Je suis en train de voir vers quelle forme d’instruction je vais partir, mélangeant sûrement du formel, de l’informel et du Montessori.

Cette année passée aura amené beaucoup de réflexions, mais aussi de réponses. Le confinement m’a permis de me recentrer sur moi et sur ma vie, m’a permis de mettre en relief des projets, mais aussi pleins d’autres choses. J’ai passé 2 ans à chercher des réponses pour Maora ce qui a malheureusement entraîné moins de temps et d’énergie pour les 2 autres, notamment Inaya qui en a pâti. L’année à venir, je veux me recentrer sur chacune des filles et leur apporter à chacune ce dont elles ont besoin. Vous l’avez compris, nous continuons notre chemin de l’IEF mais en ayant une autre vision. Cette année m’aura apporté plus que les 3 premières années. J’ai lu sur plusieurs sites que les premières sont souvent des tests, que l’on cherche notre chemin et c’est vrai. Il ne faut pas avoir peur de se remettre en question, d’essayer diverses choses et de trouver ce qui convient à notre famille. Je partage avec vous notre quotidien, mais il n’irait pas à une autre famille que la nôtre car nous avons tous des fonctionnements différents.

Sur ces mots, tous les dimanches, je vous proposerai un résumé de notre semaine d’IEF. Comme un journal, je vous partagerai nos réussites, mais aussi nos difficultés. Je vous partagerai nos supports utilisés, nos méthodes. Ces articles seront des souvenirs dans notre année IEF 2020-2021 que nous pourrons relire comme bon nous semble. Je veux y faire participer les filles à leur niveau, surtout Inaya. Dimanche à venir, je vais donc ouvrir une nouvelle section du blog, j’espère que cela vous plaira.

2 réflexions sur “Bilan IEF 2019-2020

  1. Myriam dit :

    Je découvre avec l’envie de tout lire d’une traite… je vais plutôt prendre le temps et savourer car cela me paraît très très intéressant. Merci pour le partage.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s